Salon de Montreuil 2016

Je vous parle un peu de ma visite et de mes découvertes de l’année au salon de Montreuil ? J’y ai passé presque deux journées complètes cette année. La première entre adultes, avec Elise du Bar à petits pots (que j’ai rencontrée au salon l’année dernière et qui est devenue une amie, ce salon c’est chouette pour ça aussi!) et @Lscw. Et la deuxième avec le magicien que j’emmenais pour la première fois au salon (je ne compte pas la fois où il avait 6 mois!).

img_3763

Au salon de Montreuil, je suis un peu comme l’accro du shopping dans un grand magasin de vêtements. Je cours partout, et même si avant je me promets d’être raisonnable, ça ne marche jamais et les achats s’accumulent ! Et si je compare avec les éditions précédentes, je me rends compte que c’est de pire en pire ! Voici donc une partie (!) de mon butin :

img_3819

(manquent les cadeaux, pas très nombreux cette année, la petite poule rousse de Pierre Delye et Cécile Hudrisier que le magicien s’est empressé d’emporter à l’école et c’est qui le petit ?, un livre de photos de Corinne Dreyfuss aussi intéressant que beau).

Deux journées assez différentes. La première entre adultes passionnées, ce qui est VRAIMENT chouette puisqu’on a pu se faire découvrir mutuellement nos chouchous. Et qu’avec Elise, on avait programmé… exactement les mêmes dédicaces ! Et puis Elise a le chic pour entamer la conversation avec tout le monde, du coup on a discuté avec des gens super sympas, c’était vraiment cool !

La deuxième devait, initialement, n’être qu’un saut au salon, avec le magicien, pour voir Nathalie Tual chanter Bulle et Bob se déguisent. En tant que grands fans depuis des années, on ne pouvait pas rater ça !

img_3806

On a adoré le spectacle, chanté en choeur et frappé dans les mains, et j’ai même été sacrément émue (oui la mère qui a les larmes aux yeux pendant la chanson sur le papi qui est parti, c’est moi ! mais j’étais pas la seule d’abord).

Je voulais ensuite proposer au magicien de se faire dédicacer un livre pour voir l’auteur dessiner, puisque cette année, pour la première fois, il semblait s’intéresser aux dédicaces des livres que j’avais rapporté. Il a donc choisi la petite poule rousse de Pierre Delye et Cécile Hudrisier, parce qu’ils travaillent sur ce conte à l’école et qu’il était content d’en découvrir une nouvelle version. Je pensais qu’ensuite il en aurait marre. Et j’ai été surprise de voir que pas du tout. Qu’il en demandait encore, et encore, et encore, qu’on a visité l’expo, fait faire plein de dédicaces, lu des livres et des livres et des livres… (il faut dire que je disais oui dès qu’il voulait un livre, en gros, donc il en a profité!).

On me posait la question des enfants au salon. J’étais franchement négative avant, sauf dans un but précis comme un spectacle, je le suis un peu moins du coup. Mais il faut quand même dire qu’il y a beaucoup beaucoup de monde, du bruit, qu’on piétine, qu’on attend beaucoup pour les dédicaces et que c’est dur pour un enfant. Il était vraiment crevé à la fin. Et moi j’ai du me consacrer à lui à 100%. Lui lire des histoires pendant les files d’attentes, ne pas râler quand, alors que c’est notre tour pour une dédicace, il décide que c’est le moment d’aller aux toilettes et que non non non il ne peut pas attendre. Ce que j’ai fait de bon coeur, mais j’aurais été très frustrée si ça avait été ma seule visite au salon.

img_3790

Cette année, les deux fois, j’ai privilégié les dédicaces. Beaucoup plus que les années précédentes. Je n’ai pas pu assister à des conférences, rencontres ou à la journée professionnelle. Ca a été un Montreuil beaucoup moins “pro” et beaucoup plus familial que les années précédentes (tout le monde a eu sa dédicace, même Paul !). Et c’était chouette aussi.

L’exposition de l’année s’intitulait la règle et le jeu et mettait en avant des albums atypiques, jouant sur l’objet livre “deux plans qui forment un coin dans lequel on peut s’installer” (Marion Bataille). Les livres qui se déplient de Warja Lavater, qui a “codé” les contes de fées. Les pop up hors du commun de Marion Bataille (ABC3D et Numéro). La délicatesse du Voyage d’hiver d’Anne Brouillard où on suit un train. Le livre jeu prendre et donner de Lucie Félix (cadeau de Noël idéal pour un enfant de 2-3 ans, au passage). On pouvait manipuler les livres, ce qui donnait un caractère vraiment interactif à l’expo qui a beaucoup plu au magicien. Personnellement, j’y ai retrouvé beaucoup de livres que je connaissais et j’ai regretté que certains livres fragiles soient vraiment abimés le dimanche, ce qui gâchait un peu la manipulation. Mais j’ai fait une superbe découverte. Dont je vous parlerai demain. Parce que comme d’habitude j’ai été trop bavarde donc je ferai un 2e article sur mes découvertes, mes coups de coeur, mes dédicaces et mes achats !

Advertisements

5 thoughts on “Salon de Montreuil 2016

  1. J’y étais le samedi (seul) et le dimanche (avec mes deux enfants) et c’est vrai que j’ai surtout privilégié les dédicaces. Heureusement que j’avais regardé le programme parce que sur place, c’était un peu compliqué.

    Seul, on peut se balader dans les allées, s’arrêter à un stand et discuter avec les auteurs (j’ai pu croiser Isabelle Filliozat, toute seule dans son coin et parler un peu avec elle, par exemple) ou tomber par hasard sur des illustrateurs talentueux (dont Csil qui a fait un boulot fabuleux sur l’album Mme Eiffel).

    Mais avec les gamins, c’est impossible de flâner. Beaucoup trop de monde ! Il y avait des amis qui y étaient mais comme le téléphone ne passait pas, on ne s’est jamais retrouvé. Mais mes enfants étaient contents d’avoir rencontrés Catharina Valckx (l’auteure de Billy), l’illustratrice Marianne Barcilon ou encore les auteurs de Cornebidouille.

    En revanche, je suis plus sceptique sur l’expo dans le sous-sol : la plupart des installations étaient abîmées (elles n’ont pas visiblement tenu jusqu’à dimanche) et l’ensemble était assez cryptique, mais au moins l’espace était plus calme.

    Malgré ça, je suis prêt à y retourner l’année prochaine ! Et pourquoi pas nous croiser ?

    Like

    1. Je trouve que si on y va avec des enfants, c’est important d’y aller aussi seul pour pouvoir flâner/fouiller/faire des découvertes. Le faire en deux fois, c’est l’idéal !
      D’accord avec toi sur l’état des livres présentés, mon fils a adoré l’ABC3D de Marion Bataille mais il manquait la moitié des lettres ! Je sais que ces livres sont particulièrement fragiles, mais y’a quand même des gens vraiment pas soigneux ! Quant aux installations lumineuses, c’était… cryptique comme tu dis ! Mais vu le thème et pour des gamins, j’ai trouvé ça intéressant qu’on puisse manipuler, quand même.
      Avec plaisir pour l’année prochaine !

      Liked by 1 person

  2. Difficile de résister à l’attrait des livres ! Comme toi, je pourrais passer des heures dans ce salon (jusqu’à ce que la fatigue due au bruit et à la foule me rattrapent). J’avoue avoir été un peu hermétique à l’exposition de cette année : il m’aurait peut être fallut plus de règles et d’explications pour pleinement apprécier l’interactivité des jeux proposés (et beaucoup des beaux livres présentés m’étaient déjà familiers par mon travail). Ceci dit, je ne suis pas venue avec des enfants, et peut être qu’elle était plus adaptée pour eux ?
    A de prochaines lectures !

    Like

    1. Impossible de résister à l’attrait des livres ! Ce salon est un lieu de perdition !
      Mon fils s’est régalé à l’expo, après, je ne sais pas ce qu’il en est des autres enfants. Un ami m’a dit qu’au contraire ses enfants ne s’y étaient pas du tout intéressés. De ce que j’en ai vu pendant la visite, ils semblaient adorer courir dans les “pièces” lumineuses en tout cas ^^
      Comme toi, je connaissais beaucoup des livres. Ce que moi j’ai trouvé le plus intéressant, c’est la vidéo où des auteurs parlaient de leur travail.

      Liked by 1 person

      1. Je n’ai pas pris le temps de me poser pour les regarder, je l’avoue. Je crois que ce sont les pièces lumineuse qui m’ont déçues surtout : il me manquait le lien avec les artistes qu’elles étaient sensées représenter. Du moment que les enfants ont pu y trouver leur compte, c’est le principal !

        Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s