Martinique au jour le jour #2

Jour 4 :

On prend un bateau-taxi pour aller pique-niquer à l’ilet chevalier, sans l’amoureux et la puce qui sont restés à la maison.

Plage très agréable, sable blanc, et des dizaines de crabes qui ont creusé leur trou dans la forêt derrière la plage, ce qui passionne le magicien et l’occupe un bon moment !

Par contre, un peu déçu au niveau snorkeling, on décide d’aller voir s’il y a une plage de l’autre côté de l’île. Ce n’est pas le cas et on finit par faire le tour de l’île. La balade vaut vraiment le détour : on traverse des forêts de cactus, une cote beaucoup plus sauvage, c’est magnifique ! En revanche, le faire en tongues, avec un magicien qu’il faut souvent porter, c’était pas l’idée du siècle…

Au retour, mes frères décident d’aller visiter l’usine de rhum La Mauny, alors que je rentre à la maison. Ils ont beaucoup aimé voir une usine en fonctionnement, et trouvé cette visite plutôt complémentaire de la présentation plus “culturelle” de l’habitation Clément (et puis il y a encore une dégustation ^^).

Jour 5 :

On laisse les deux enfants à ma mère, et c’est parti pour une sortie en kayak, direction la baignoire de Joséphine ! Une sortie à la demie-journée qui nous a déjà bien fait chauffer les bras ! Au programme, balade entre des ilets, baignade, eau transparente, snorkeling… Vraiment très sympa comme sortie !

La baignoire de Joséphine, c’est un haut fond entre deux ilets. On a donc pied “au milieu de la mer. Les gens y venaient pour les négociations sensibles : ils étaient sûrs qu’il n’y aurait pas d’oreille qui traine. Pas de négociation pour nous, on en profite donc pour… boire du rhum et manger des accras !

(avec l’amoureux et avec mes deux frères !)

Jour 6 :

Ce jour là, on part juste tous les deux, avec les enfants. Une journée rien qu’entre nous, ça fait du bien, aussi ! Et alors que les autres ne rêvent que de plage, j’ai quand même envie d’aller découvrir un peu Fort-de-France.

D’Anse à l’âne, un bateau nous emmène à Fort-de-France. C’est pratique (on évite les bouchons et la galère pour se garer), mais surtout ça fait partie du plaisir de la journée, surtout pour le magicien !

Balades dans les rues, achats de souvenir, resto au dessus du marché… On passe une très bonne journée !

Et il se trouve que LE monument à visiter à Fort-de-France est… la bibliothèque !

Le bâtiment (pavillon de l’exposition universelle transporté et reconstruit à Fort-de-France) est magnifique. Victor Schœlcher (qui a joué un rôle central dans l’abolition de l’esclavage) a légué tous ses livres à la bibliothèque de Fort-de-France. Une salle, magnifique (mais où les photos sont interdites) conserve donc le fonds ancien. Mais c’est aussi la bibliothèque municipale de la ville, et pas seulement un lieu patrimonial. On a donc fait une petite pause lecture dans la section jeunesse, autant pour les gosses que pour moi !

P1090718

On a ensuite fait un petit tour à la librairie, histoire d’offrir au magicien un album bilingue français/créole d’un éditeur local.

Au retour, à nouveau le bateau, et une petite pause baignade bienvenue à l’Anse à l’âne. La plage est moins sauvage que les autres, mais l’eau est claire et les enfants sont ravis !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s