Et si je vous parlais un peu de la puce ?

J’avais réfléchi à un pseudo pour elle pour le blog, et j’avais choisi Bulle, et puis finalement c’est la puce qui s’est imposé. Un surnom que je lui donne parfois, mais surtout le surnom que ma mère me donne depuis mon enfance. Peut être que ça changera quand elle grandira, peut être pas…

La puce, donc, a 9 mois aujourd’hui (aujourd’hui étant le jour où je commence cet article, mais probablement pas le jour où je le publie…).

IMG_1365

(et beaucoup moins sur cette photo qui date de cet été)

Elle a perdu ses boucles brunes de naissance pour des cheveux châtains clairs mais a gardé ses yeux clairs, pas vraiment bleus, qui ressemblent aux miens. Elle m’a prise un peu trop au sérieux le jour où j’ai dit en plaisantant que quand elle aurait des dents elle n’aurait plus droit au nichon, et reste donc notre petite édentée.

Elle est très souriante. C’était déjà ce qu’on disait du magicien et c’est agréable d’avoir des enfants qui ont toujours le sourire aux lèvres. Elle nous sourit, elle sourit aux gens, c’est un bébé très sociable. Elle passe de bras en bras avec plaisir, adore les autres enfants et leurs attentions pourtant pas toujours délicates, surtout quand ils sont à peine plus âgés qu’elle.

Elle adore qu’on fasse le cheval ou bateau sur l’eau. Parfois avec son frère, tous les deux sur mes genoux. Elle commence à rire dès que je chante la p’tite bête, avant même les chatouilles. Elle aime les attaques de bisous. Elle joue à “bélier boum” avec son papa. Elle dit “au revoir” de la main, et fait des bisous en collant sa bouche grande ouverte contre notre joue.

image

passionnée par Axinamu qui plaisait déjà tellement à son frère

Elle aime manger. Elle aime les compotes et les purées que son papa lui prépare avec amour, bat des bras quand elle voit le yaourt arriver et surtout adoooore manger comme nous. Et commence à très bien s’en sortir avec les morceaux.

Elle adore l’eau, le bain (surtout quand c’est avec son frère, les deux dans la minuscule baignoire pour bébé puisque nous n’avons qu’une douche), mais déteste qu’on la change et qu’on l’habille. Il faut ruser, chanter, ou mieux, que son frère vienne lui faire un spectacle. Vivement l’été, qu’elle puisse se promener nue ou quasiment !

Elle trouve que dormir, c’est surfait. Les nuits sont compliquées, encore, les siestes sont courtes et aléatoires. Nous avions été habitués à un gros dormeur, là ce n’est pas le même rythme !

image

petit lutin avec son pull tricoté main

Elle rampe depuis deux mois, et le fait avec une efficacité et une détermination impressionnantes. On a l’impression d’avoir un petit militaire qui rampe au sol.

Elle a un sacré caractère. Inutile de chercher à lui faire faire quelque chose dont elle n’a pas envie. Certain(e)s d’entre vous ont peut être suivi nos déboires avec le biberon. La puce a décidé qu’elle boirait au sein, point final. Et ça a été à nous de faire avec et de nous adapter.

Quand elle ne veut pas quelque chose, elle proteste. Il arrive qu’elle pleure, mais la plupart du temps, elle râle. Jusqu’à il y a peu, elle ne babillait pas. Elle faisait des sons, mais plutôt des cris de petit dinosaures que des “ba-ba-ba”. Et puis un soir, elle est tombée de notre lit. Plus de peur que de mal, heureusement. Après avoir pleuré quelques secondes, elle s’est mise à protesté, d’un air outré “Ta-ta-ta-ta-ta-ta-ta !”. C’est donc en râlant que la puce s’est mise à babiller ^^ (mais maintenant elle nous fait de superbes ma-ma-ma-ma-ma qui ressemblent parfois à maman !).

Elle est en admiration devant son frère. Il suffit qu’il approche, qu’il prête attention à elle pour qu’elle éclate de rire. Elle a très envie de lui piquer ses jouets, mais il ne se laisse pas faire. Dès qu’elle le peut, elle se précipite dans la chambre pour essayer de jouer avec ses playmobils, et râle très fort si la porte est fermée ! Quand les deux jouent dans la chambre, il faut souvent mes jambes pour “faire barrière” !

image

Alors que son frère a été, les premiers mois, seul au centre de l’attention, la puce a du trouver sa place dans une vie familiale déjà bien remplie. Elle accompagne son frère à l’école et va le chercher tous les jours. Va écouter les histoires “de grand” à la librairie.  Elle nous suit dans nos activités. Et elle le fait en souriant, avec plaisir, mais sans jamais se faire oublier. Elle est là et bien là.

Et une chose est sûre, on ne va pas s’ennuyer avec elle !

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s