Salon de Montreuil, 2015

Un mois déjà depuis le salon du livre jeunesse de Montreuil… J’avais bien entamé cet article avant Noël, mais la fin du mois de décembre a été trop remplie et je n’ai pas eu le temps de le publier. Alors je le fais aujourd’hui, même avec un peu de retard ! Parce que j’ai raté le salon l’année dernière pour cause de grossesse épuisante, et que j’étais toute heureuse de pouvoir y retourner cette année et de vous en parler sur le blog, comme en 2012 et en 2013.

Et cette année a été particulièrement chouette parce que j’ai eu l’occasion de croiser (même si trop rapidement à mon goût) Gabriel de la mare aux mots et de rencontrer Elise de Bar à petits pots. Et on a passé un super bon moment, on s’est fait découvrir plein de livres, et on n’a pas été très raisonnables ! D’ailleurs, voilà mon “butin” :

IMG_1680

Il y a des cadeaux, des livres pour les enfants, des livres pour moi, des livres pour Fille d’Album… J’essayerai de trouver le temps de vous en parler plus en détail, mais la folie des grandeurs est déjà un gros coup de coeur pour le magicien.

Et bien sûr, j’a craqué sur de belles dédicaces. Emmanuelle Houdart pour Abris (ce qui porte à 5 mes albums dédicacés par elle !), Bernard et Roca pour une dédicace grandiose, sur une idée d’Elise, le joli collage du premier album d’Amandine Momenceau et mon craquage sur Mr Gershwin après sa lecture par Susie Morgenstern.

IMG_2676

J’ai assisté à moins d’animations ou conférences que l’année dernière, déjà parce qu’il y en a moins le vendredi que le week end, et que je ne suis pas allée  la journée professionnelle du lundi. Mais j’ai quand même assisté, avec Elise, à une lecture de Mr Gershwin par Susie Morgenstern ! Je l’avais déjà entendue brièvement lors d’une présentation de nouveautés Didier Jeunesse, et elle est drôle, passionnante, aussi géniale que je l’imaginais quand je lisais lettres d’amour de 0 à 10 quand j’étais gamine.

Parmi les déco de stands, j’ai admiré les affiches toujours superbes de Rue du monde, aimé retrouver les illustrations d’Ilya Green chez Didier Jeunesse et adoré l’extrait de Tempête de Sandrine Bonini et Audrey Spiry chez Sarbacane.

Au niveau des “petits” éditeurs, j’adore aller chez Minédition, parce que les livres sont sublimes et qu’écouter l’éditeur les raconter est un vrai plaisir (n’est-ce pas Elise ?). J’ai eu un gros coup de coeur pour les éditions des éléphants, même si je suis passée trop vite à mon goût. J’étais ravie de discuter un peu avec l’éditrice du Père Fouettard, et encore plus de mettre un visage avec l’éditrice de La Ville Brûle, avec laquelle j’avais eu l’occasion d’échanger un peu et de quitter le stand avec ce superbe tote bag, qui ne me quitte plus depuis !

IMG_2679.jpg

Je vous parle des livres que j’y ai découvert très vite !

Advertisements

4 thoughts on “Salon de Montreuil, 2015

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s