Le magicien entre à l’école en septembre

Il le répète 10 fois par jour. Je ne suis pas sûre qu’il ait compris à quoi ça correspondait, “septembre”, mais si ça ne tenait qu’à lui il irait demain.

Nous sommes allés il y a peu à la réunion d’information tous les deux. La réunion en elle-même était peu intéressante puisqu’ils ont parlé quasiment exclusivement des rythmes scolaires et des temps périscolaires. Hors, le magicien ne sera pas concerné la première année.

Mais ensuite, nous avons pu visiter l’école en compagnie d’une institutrice. Une école “à l’ancienne”, comme beaucoup d’écoles parisiennes :

Le magicien entre à l'école en septembre

Avec ses avantages (du charme, des grandes classes, des meubles en bois…) et ses inconvénients (du mobilier un peu vieillot, des escaliers de partout, une cour plutôt sinistre…). Dans l’ensemble, j’ai quand même été plutôt séduite, et le magicien s’est visiblement senti à l’aise, puisqu’il se précipitait pour jouer dès qu’il entrait dans une classe.

L’école est classée REP+ pour réseau d’éducation prioritaire renforcé. Comme quoi, notre quartier n’est pas encore vraiment qu’un quartier de bobo bio… Mais je trouve ça plutôt positif parce que ça permet des classes à petit effectif : a priori, ils seront 22 par classe. Alors que ma mère, instit en petite section aussi, en aura 33 à la rentrée !

Et pour ce que j’en ai vu, les enfants sont d’origines très diverses (avec pas mal d’enfants d’origine asiatique, logique vu le quartier) et je trouve ça chouette. Elle ressemble, en terme de population, à l’école où j’allais petite (avec un peu plus d’enfants de bobo quand même) et j’en garde un excellent souvenir en terme de découverte, d’ouverture sur des cultures et des fonctionnements différents du mien, donc je suis contente.

Maintenant, on attend la rentrée pour savoir dans quelle classe il sera (il y a une classe de petits, deux classes de petits/moyens et une classe de petits/moyens/grands). Et pour découvrir le déroulement type d’une journée, le fonctionnement de la classe… car on n’a eu aucune information là-dessus.

Je pense que le magicien est vraiment prêt pour l’école. Il a eu l’occasion d’y passer une semaine en juin, dans la classe de sa grand mère, et il a adoré. Il est allé à la gym, a chanté des chansons, écouté des histoires… Il a même fait une crise le dernier jour parce qu’il voulait manger à la cantine !

Si je n’ai aucune appréhension sur les apprentissages et la vie en classe, je me rends compte qu’il n’est pas très autonome pour son âge et en ce moment on “travaille” là dessus à la maison : savoir se rhabiller seul après être passé aux toilettes, mettre ses chaussures tout seul…

Il commencera l’école dans des conditions cool, puisqu’il n’ira au début de l’année que le matin, pour pouvoir se reposer l’après-midi. Cependant, l’école tient visiblement à ce que les élèves viennent à l’école toute la journée le plus rapidement possible. Mais accepte que les enfants n’arrivent qu’après la sieste, à 15h. Ce qui fait qu’il n’irait qu’1h30 deux fois par semaine l’après midi, puisque l’école se termine à 15h le mardi et le vendredi à Paris.

Et pour nous, cette entrée à l’école va tourner définitivement la page du magicien bébé, c’est désormais, comme il le répète à longueur de journée, un grand garçon !

Advertisements

One thought on “Le magicien entre à l’école en septembre

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s