Petits bonheurs de la semaine (5 mai 2014)

Une semaine de vacances = une semaine de sevrage internet. Malgré le wifi à l’hôtel, j’ai tenu le coup ! Mais je suis bien contente de me reconnecter et de vous retrouver !

Les petits bonheurs d’une semaine de vacances, donc… C’est, je trouve, difficile d’isoler quelques moments d’une semaine si agréable.

Mais parmi les choses que j’ai particulièrement appréciées :

– être en Grèce. Pour la plage et les beaux paysages, mais aussi pour le fait étrange de maîtriser un alphabet mais pas sa langue (je n’ai fait que du grec ancien, et j’ai beaucoup perdu depuis la fac), d’une culture à la fois familière et complètement étrangère… Je reparlerai sans doute de Corfou, mais je crois que suite à mes études, la Grèce sera toujours un lieu un peu à part pour moi.

– bouquiner sur un transat au soleil, pendant que le magicien fait sa sieste. La liste des romans dont j’ai envie de vous parler s’allonge !

– passer du temps entre mère, fille et petit-fils, juste tous les trois. Voir ma mère contente de s’occuper de mon fils, mon fils en admiration devant sa grand-mère (j’avoue avoir été parfois presque un peu jalouse), passer du temps à discuter avec ma maman.

– savourer le fait d’être en vacances “hors saison” et de pique-niquer seuls dans une petite crique…

– malgré une météo mitigée qui a limité le nombre de baignades (bon, ok, dans la mer j’ai pas réussi à aller plus haut que le genoux, et pourtant je suis du genre à penser qu’au delà de 20° c’est largement baignable), être au bord de la mer a suffi à mon bonheur.

– se balader dans les petites ruelles de Corfou, monter en haut d’une citadelle ou d’une montagne pour apprécier la vue, allumer des cierges dans des églises orthodoxes pleines de dévotion, regarder les bateaux…

Petits bonheurs de la semaine (5 mai 2014)

Et le magicien ? Il continue à découvrir plusieurs mots par jour. Cette semaine, ont fait leur apparition “crain” (train), bus, chaud et pas chaud, “foi” (froid), thé (pas de doute, c’est bien mon fils), pa’ti (parti), chat… Et du coup, quand il raconte sa journée au téléphone à son père, ça donne ça : “allo ? maman, mani, piouf, pa’ti, pat’, pa”, ce qui, traduit, donne : “allo, je suis avec maman et mamie. Je me suis baigné dans la piscine, plouf, et puis dans la mare on a vu une grenouille et elle est partie. Et ce soir, j’ai mangé des pâtes et des petits pois”.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s