Quatre points et demi

Quatre points et demi de Yun Seok-Jung et Lee Young-Kyung

Une petite fille entre dans une boutique demander l’heure au commerçant. Il est “quatre points et demi” (d’après l’ancienne façon de dire l’heure en Corée). Elle rentre donc chez elle donner l’heure à sa mère, mais sur le chemin, elle tombe sur une poule en train de boire, des fourmis en train de s’affairer ou de jolies fleurs à sentir. Et elle les regarde longuement.

Quatre points et demi de Yun Seok-Jung et Lee Young-Kyung
Quatre points et demi de Yun Seok-Jung et Lee Young-Kyung

Tout le long du chemin, elle a répété, à haute voix, pour ne pas oublier “quatre points et demi, quatre points et demi”. Si bien que quand elle arrive chez elle, elle est toute fière de le répéter à sa mère. Et pourtant, il fait déjà nuit !

Quatre points et demi de Yun Seok-Jung et Lee Young-Kyung

Le texte et un poème de Yun Seok-Jung, et c’est un vrai plaisir à lire à haute voix, avec ses répétitions, ss structures de phrase reprises d’une page à l’autre, et le “quatre points et demi” qui revient comme un refrain.

Les illustrations sont d’une très grande douceur, simples et à la fois pleines de petits détails. Il y a les détails utiles à l’histoire, les fourmis que la petite fille va suivre par exemple, mais aussi les nombreux détails qui sont juste un plaisir à observer, un couple d’amoureux qui se promène au milieu des fleurs, un magasin richement garni :

Quatre points et demi de Yun Seok-Jung et Lee Young-Kyung

Pour moi, ce livre s’adressait plutôt aux enfants entre 3 et 4 ans, afin qu’il comprennent le temps qui passe, les détours le long du chemin, le regard à la fois amusé et agacé de la maman… Lors d’une heure du conte récente, c’est un enfant de 4 ans 1/2 qui s’est écrié “mais c’est plus 4h et demie !” à la fin.

Mais avant d’écrire cet article, le livre a trainé un moment chez moi (il était déjà ) et le magicien l’a réclamé à son père. Et il l’a beaucoup aimé. Et effectivement, les répétitions du texte, le “quatre points et demi” qui revient comme un refrain… C’est idéal pour un tout-petit !

J’aime la liberté laissée à l’enfant qui découvre le monde à son rythme, la sérénité qui se dégage de l’ensemble de l’album, la touche humoristique de la fin… Pour moi, c’est un vrai coup de coeur.

Challenge bleu : 5/20

Challenge bleu : 5/20

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s