Petits bonheurs de la semaine (10 février 2014)

Ouhla, plus d’une semaine sans publication, il va falloir remédier à tout ça ! Mais comme je n’avais déjà pas le temps de publier tous les articles que j’ai envie de publier sur ce blog, je me suis dit que j’allais en créer un autre. Bah oui, tant qu’à faire…

En fait, j’avais prévu depuis longtemps une série d’articles sur les livres pour enfant non sexistes (vous savez que c’est un sujet qui me tient à coeur), et j’avais noté, pour moi ou pour vous en parler, plein de références, de ressources pour celles et ceux que le sujet intéresse. Mais je ne trouvais pas la bonne forme, je voulais que ça reste, pensais à créer une “page”, mais je trouvais ça bizarre sur ce blog…

Bref, j’ai créé Fille d’album pour pouvoir parler de tout ça. Un blog encore en création (et tout noir tout moche pour le moment), mais que j’avais envie de mettre en ligne rapidement, en raison entre autres de tout ce qui se passe en ce moment autour de la littérature jeunesse. On y trouve des sélections de livres non sexistes, des recherches et des articles sur les représentations des garçons et des filles dans les albums jeunesse, et à terme la liste des tout mes albums antisexistes préférés. J’espère que ça va vous intéresser, et si vous avez des ressources sur ces questions, des titres de livres ou des articles de blog, ça m’intéresse !

Le livre qui a m'a inspiré le nom de mon nouveau blog

Le livre qui a m’a inspiré le nom de mon nouveau blog

Mais reprenons les petits bonheurs.

Cette semaine, j’ai :

– programmé avec ma maman et ma grand-mère des vacances en Crète pendant les vacances de Pâques. 4 générations, au soleil et au bord de la mer. Voilà de quoi me faire tenir jusqu’au printemps !

– passé l’aprèm avec un ami gentiment venu garder le magicien pendant que j’étais chez le dentiste (oh, joie!)

– revue une amie proche qui a déménagé trop loin de Paris et que je n’avais pas vu depuis trop longtemps ! Je me suis réjouie à l’idée que désormais, ses voyages sur Paris vont être plus fréquents. Je me suis réjouie aussi de voir que le magicien pouvait rester adorable et sage pendant une heure dans un café, même si la fin a été un peu compliqué (front du magicien + pied de table = grosse bosse ! pauvre coco !)

– assisté à une réunion super chouette avec des super collègues d’autres bibliothèques pour la préparation du prochain comité petite enfance, à coup de “oh, il faut qu’on parle de celui-là aussi, il est génial !”

– bu un verre avec des collègues samedi soir, bien utile pour débriefer une semaine de boulot un peu compliquée (parce qu’autant vous dire que quand je dois hurler pour virer une ado de la bibliothèque, j’ai sérieusement l’impression de m’être bien plantée ! mais comme disait mon collègue, parfois il n’y a que des mauvaises solutions)

– rencontrer “pour de vrai” des connaissances d’internet et tester un restaurant végétarien très chouette. Et pour ça, je suis sortie un samedi soir en laissant le magicien à la maison !

Le magicien, lui, court. Et ça le fait beaucoup rire. Il se sauve de la chambre en riant quand c’est l’heure d’aller se coucher. On fait “au pas, au trot, au galop” dans le salon (heureusement qu’on n’a pas de voisin en dessous). Son père fait le gros monstre qui va l’attraper…

A très vite, promis !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s