La bibliothèque du magicien

La bibliothèque du magicien

Là voilà en images ! J’ai fait le tour de l’appart (d’habitude ses livres sont éparpillés un peu partout), il manque les livres trop fragiles qui sont en hauteur (Axinamu de Pittau et Gervais et Va t’en grand monstre vert d’Ed Emberley), Tous les petits de Jeanne Ashbé et Alors ? de Kitty Crowther qui trainaient ailleurs et le Maximagier de Solotareff et Le Saux que nous avons acheté depuis.

Oui je sais, près de 50 livres à un an 1/2, c’est un peu excessif. Surtout que c’est sans compter ceux qu’on emprunte à la bibliothèque. Mais choisir, acheter des livres, c’est notre petit plaisir à tous les trois.

J’en profite pour lister les incontournables du magicien, ceux qu’il demande le plus (ou qu’il a le plus demandé), ceux qui me paraissent marquants.

Ses classiques, lus depuis la naissance, et toujours aussi souvent :

La boite des papas d’Alain Le Saux (on a la quatrième boite à la maison, mais on lui en a pris d’autres régulièrement à la bibliothèque) (Chlop en parle )

Tout va bien Merlin d’Emmanuelle Houdart (Chlop en parle )

Le livre des bruits de Soledad Bravi (j’en parle ici)

Avant 9 mois :

TIgre, ce petit tigre de Malika Doray (j’en parle ici)

Blanc sur noir et Qui sont-ils ? de Tana Hoban

Les mains de papa d’Emile Jadoul (j’en parle ici)

Une maman d’Alessandro Sanna (j’en parle ici)

Chuut ! de Minfong Ho et Holly Meade (j’en parle ici et Chlop )

Autour de un an :

Deux petites mains et deux petits pieds (Chlop en parle )

Quel radis dis donc de Praline Gay-Para et Andrée Prigent (j’en parle ici et Chlop ).

Alors ? de Kitty Crowther (j’en parle ici)

Petite boite jaune de David A. Carter (j’en parle ici)

Mon arbre d’Ilya Green (j’en parle ici et Chlop en parle )

15 mois :

Quel radis dis donc de Praline Gay-Para et Andrée Prigent (j’en parle ici et Chlop ).

Ma voiture de Byron Barton (je lui avais déjà lu avant mais c’est vers cette époque que c’est devenu un de ses livres cultes) (j’en parle ici et Chlop ).

La petite poule rousse de Byron Barton

Une souris verte de Charlotte Mollay

4 petits livres des saisons de Malika Doray (et surtout celui intitulé automne car il y a une page pop-up). (Gabriel en parle ici).

Va t’en gros monstre vert d’Ed Emberley (Chlop en parle ici)

Pas de loup de Jeanne Ashbé (j’en parle ici)

Alors ? de Kitty Crowther (j’en parle ici)

Chez moi de Xavier Deneux (Gabriel en parle ici)

Les animaux de la ferme de François Delebecque

Un an 1/2 :

Quel radis dis donc de Praline Gay-Para et Andrée Prigent (j’en parle ici et Chlop ).

La petite poule rousse de Byron Barton

Pas de loup de Jeanne Ashbé (j’en parle ici)

Un peu perdu de Chris Haughton (j’en parle ici)

Pas le temps d’Anne Crausaz (j’en parle ici)

L’oeuf et la poule de Iela Mari (j’en parle ici)

Parti de Jeanne Ashbé

Ne bouge pas ! de Nakawaki Hatsue et Komako Sakai (j’en parle ici et Chlop en parle )

Aboie Georges de Jules Feiffer

Hop ! de Jean Maubille

Grrr ! de Jean Maubille

Tous les petits de Jeanne Ashbé

Les âges indiqués concernent le magicien, ce ne sont pas des vérités générales. J’ai vu des enfants du même âge que le magicien adorer des livres qui le laissent indifférent, et inversement. J’ai eu des surprises avec le magicien, par rapport à la “moyenne d’âge” que j’avais dans la tête suite à mon expérience à la bibliothèque.

Et puis si certains changements correspondent vraiment à un changement d’intérêt (Chuuut qu’il adorait quand il était bébé ne l’intéresse plus du tout, on a Chez moi de Xavier Deneux depuis qu’il a 7-8 mois et il l’a beaucoup sorti seulement cet automne), pour d’autres, c’est plus accidentel. Cela dépend de la date de mes achats déjà, et de mes propres découvertes (je pense que Pas de loup lui aurait plu beaucoup plus tôt, mais je ne le connaissais pas), des livres rendus à la bibliothèque et pas réempruntés pour lui montrer d’autres choses (Tigre, ce petit tigre ou les mains de papa) voir d’accidents (Petite boite jaune est gravement blessée depuis qu’elle a passé quelques minutes en tête à tête avec le magicien…).

Mais ça peut peut être quand même servir d’inspiration, donner des idées !

Et pour finir, voilà une autre pile, celles des livres achetés au magicien “pour plus tard” (j’essaye d’éviter, mais parfois la tentation d’une dédicace est trop forte) ou des livres achetés rien que pour moi (maintenant, j’assume), mais que je prêterai sans doute au magicien, un jour :

La bibliothèque du magicien

Dans les semaines qui viennent, j’essaye de vous parler de la façon dont se passent les lectures, chez nous.

Advertisements

One thought on “La bibliothèque du magicien

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s