Salon de Montreuil 2013

Petit bilan de ma virée au salon du livre de Montreuil, avant de vous parler demain du thème du salon, les héros dans la littérature jeunesse.

Cette année, je ne suis pas revenue les mains vides :

Salon de Montreuil 2013

(Pas de loup est en double parce qu’il y en a un pour le magicien et un autre pour son cousin, cadeau de Noël !).

Sans compter le dernier numéro de Citrouille ou les (nombreux) catalogues d’éditeurs !

Et j’ai demandé plein de superbes dédicaces :

Salon de Montreuil 2013

L’année dernière, j’avais fait dédicacer tous les livres pour le magicien, y compris ceux qui n’étaient pas de son âge (d’ailleurs, quelques mois plus tard, j’ai eu l’occasion de rediscuter avec Philippe-Henri Turin, l’illustrateur de Charles à l’école des dragons, qui m’a demandé si mon fils avait aimé le livre, et qui a été un peu surpris d’apprendre qu’il n’avait même pas un an !). Cette année, j’ai fait dédicacer pour le magicien les livres que je lui lisais en ce moment, et j’ai assumé de ME faire dédicacer des livres, en particulier Costumes de Joelle Jolivet (que je prêterai peut être un peu au magicien, quand même !). Et j’en ai aussi fait dédicacer un pour mon collègue préféré trop triste de rater Anaïs Vaugelade :

Salon de Montreuil 2013

Et voilà  Joelle Jolivet et Jeanne Asbhé (particulièrement sympa, et j’ai appris plein de chose sur le livre que j’ai fait dédicacé, “pas de loup”, dont je vous parle bientôt) :

Salon de Montreuil 2013Salon de Montreuil 2013

J’ai assité à un super défi déssiné entre Gilles Bachelet et Benjamin Chaud (je mets des liens vers leur page facebook parce qu’ils y publient régulièrement des dessins inédits et complètement géniaux). Le concept ? Une grande feuille blanche, un thème choisi (la traversée des Alpes par Hannibal), chaque dessinateur a au départ une moitié de la feuille pour dessiner son héros : l’éléphant-chat de Gilles Bachelet et Pomelo de Benjamin Chaud. Et puis toutes les 5 minutes, des contraintes supplémentaires (ajouter une étoile, un fruit ou un légume, un monstre…). Et enfin, passer du côté de l’autre et compléter son dessin. Gilles Bachelet a ainsi pu… tuer Pomelo en le faisant tomber d’une falaise !

Un moment génial, voir l’imagination de ces deux auteurs, leur complicité, découvrir le décor qui nait peu à peu… Le rendu est certes drôle, mais n’a rien à voir avec le fait de le voir naître en direct !

Salon de Montreuil 2013
Salon de Montreuil 2013

Les références sont bien sûr omniprésentes : Babar, Elmer, mais aussi Coco de Dorothée de Monfreid, le petit prince, un des monstres de Max et mes maximonstres…

Tout s’est quand même bien fini !

Salon de Montreuil 2013

J’ai croisé (trop vite malheureusement) Gabriel de la Mare aux Mots. J’ai croisé pas mal de bibliothécaires parisiennes.

J’ai visité l’expo sur les héros, et je vous en reparle demain sur le blog et sur celui des vendredis intellos.

J’ai trouvé drôlement bien les versions numériques des livres de la collection Mes premières découvertes chez Gallimard.

J’ai assisté à (un bout de) conférence sur la maière de parler d’art aux jeunes et sur le croisement entre l’art et les autres domaines, par des éditeurs de chez Palette, Dada ou Helium.

Et j’ai repéré plein de livres géniaux (cliquez sur la couverture pour voir l’image en entier). D’ailleurs souvent ce n’était pas des découvertes de hasard, mais des blogs qui m’ont donné envie d’aller voir ces livres de plus près. Merci à eux, donc.

Salon de Montreuil 2013Salon de Montreuil 2013Salon de Montreuil 2013
Salon de Montreuil 2013Salon de Montreuil 2013Salon de Montreuil 2013
Salon de Montreuil 2013Salon de Montreuil 2013Salon de Montreuil 2013
Salon de Montreuil 2013Salon de Montreuil 2013Salon de Montreuil 2013
Salon de Montreuil 2013Salon de Montreuil 2013Salon de Montreuil 2013

De haut en bas et de gauche à droite :

  • Livre d’activités de Pascale Estrellon, aux éditions Les grandes personnes. Les autres livres de Pascale Estrellon font envie aussi.
  • Le jardin des secrets de Marie-Hélène Lafont et Lucie Vandevelde, aux éditions Les minots, découvert sur le blog de Maman Baobab.
  •  Perdu ! de Brière-Haquet et Philipponneau aux éditions MeMo, découvert sur le blog de Chlop.
  • L’art des bébés aux éditions Palette découvert sur le blog de Mia.
  • Aujourd’hui on va… de Mies Van Hout chez Mineditions : parce que j’adore Aujourd’hui je suis, que je bave depuis quelques temps à la librairie devant Hier je t’ai  et que je ne connaissais pas celui-ci.
  • Est-ce que tu m’aimeras encore de Catherine Leblanc et Eve Tarlet chez Minedition. Parce que l’éditeur est juste génial et qu’il est vraiment très très doué pour donner envie de découvrir tous ses albums.
  • C’est ma couleur et c’est mes vacances d’Anne Sol aux éditions de la Bagnole. Parce qu’une lectrice de l’association Lire à Paris m’a fait découvrir c’est ma journée et que les autres de cette série sont tout aussi réussis : des imagiers sur la vie quotidienne des enfants… avec des photos magnifiques, ce qui est plutôt rare ! La mare aux mots en a justement parlé lundi. Du même auteur, j’ai acheté “c’est à moi” au magicien.
  • Bonhomme bonhomme de Galota, chez Thierry Magnier, un imagier qui trouve des visages dans ce qui nous entourre. Parce qu’un peu comme En ville de A à Z, ce livre nous permet de regarder notre environnement d’un oeil neuf.
  • L’homme qui dessinait des arbres de Frédérick Mansot, parce que les illustrations sont vraiment magnifiques.
  • Anna et le gorille d’Anthony Browne, parce qu’on ne l’a pas à la bibliothèque et qu’il faut réparer ça !
  • L’art de l’ailleurs Art et politique aux éditions Palette, parce qu’ils ont vraiment l’air passionnant pour les ados mais aussi pour les adultes.
  • L’écureuil et le printemps de Sebasien Meschensmoser chez Minedition, parce que je ne connaissais pas ce titre mais qu’il est aussi réussi que le reste de la série (j’ai d’ailleurs craqué sur le premier de la série, l’écureuil et la lune).

Et ce n’est qu’un minuscule aperçu de tout ce que j’ai vu, lu… J’ai aussi confié à mon collègue un livre à faire dédicacer par Emmanuelle Houdart, parce que je devais partir vite, vite pour aller récupérer le magicien chez la baby sitter ! Si vous voulez en voir plus, des photos du salon ici ou .

Advertisements

5 thoughts on “Salon de Montreuil 2013

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s