Chateaux de la Loire : jour 2, la route jusqu’à Chenonceau

Le deuxième jour, l’objectif principal, c’était le chateau de Chenonceau.

Mais on a décidé de prendre les petites routes pour y arriver. J’adore faire ce genre d’itinéraire où on visite en voiture, et où on s’arrête 5 minutes pour faire un tour à pied, aller voir un monument et prendre une photo. Même s’il faut avouer qu’avec un bébé, c’est plus compliqué, surtout en hiver. On passe de “on descend de voiture et on s’arrête 5 minutes pour prendre une photo” à “on détache le magicien, on lui met sa combinaison, on descend de voiture, on le porte pour pas avoir à sortir la poussette, on fait un petit tour, puis on lui enlève sa combinaison, on le rattache dans son siège, et c’est reparti !”.

On a donc d’abord pris la route de Blois :

Itinéraire 1

On a fait une petite pause à Saint-Dyé-sur-Loire, joli petit village au bord de la Loire. Il y a une voie le long de la Loire qui doit être très sympa à faire en vélo (même si là c’était pas trop la saison).

P1060126

P1060127

La route jusqu’à Blois est superbe, le long de la Loire. Et même si le centre-ville de Blois est sur la rive Nord, cela vaut le coup de passer par la rive sud : la vue sur la ville est superbe.

P1060140

On a ensuite pris la route du Sud.

Itinéraire 2

On a fait un premier détour par Fougère-sur-Bièvre pour admirer le chateau. Qui change de ce qu’on voit dans le reste de la région puisque c’est un chateau médiéval :

P1060145P1060147

P1060148

Il est ouvert à la visite, mais nous avons seulement fait le tour à l’extérieur. Le détour vaut le coup, à mes yeux !

Etape suivante, l’abbaye de Pontlevoy. C’est sur la route et ça vaut le coup de faire une petite pause, même si malheureusement l’abbaye est fermée hors saison.

P1060153P1060161

On a ensuite fait le détour par Bourré parce qu’il y a des visites à faire dans des maisons troglodytes et qu’on espérait appercevoir quelque chose depuis la route. Ce n’est pas vraiment le cas, donc si vous n’avez pas prévu de faire les visites, autant aller tout droit vers Montrichard. On a quelques occasions d’appercevoir des maisons troglodytes entre Montrichard et Chenonceau, et on en voit facilement ailleurs dans la région (à Amboise par exemple).

Montrichard est un très joli village et le chateau qui le domine est impressionnant :    P1060168

Ensuite, c’est l’arrivée à Chenonceau, dont je parlerai dans un prochain article puisque celui-ci est déjà plutôt long.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s