Madame le lapin blanc de Gilles Bachelet

“Mon chat le plus bête du monde” est un de mes albums pour enfants préféré. Alors quand j’ai su que Gilles Bachelet sortait un nouvel album, je me suis dit “chouette, maintenant que j’ai un enfant, j’ai un bon prétexte pour l’acheter!”. Le fait que cet album soit destiné aux 6-7 ans a ruiné ma bonne raison, et j’ai assumé pour le première fois de m’acheter pour moi un album jeunesse. Et je n’ai pas regretté !

Madame le lapin blanc

Cet album là est un journal intime. Celui de la femme du lapin blanc d’Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll. Une femme au foyer débordée, avec ses six enfants et un mari pas vraiment présent.

P1050888

On retrouve donc une multitude de références au livre de Lewis Carroll :

Le lapin blanc est toujours en retard

P1050900

le chat de la maison est… transparent.

P1050895

Alice elle-même fait son apparition. Si Madame a un temps pensé à l’employer comme baby sitter, elle l’a finalement trouvée peu fiable avec ses changements de taille :

P1050896P1050897

J’adore l’ambiance victorienne des décors et des tenues :

P1050898

Mais comme toujours, ce que j’aime particulièrement chez Bachelet, c’est son sens de la variété et du détail : Voilà les recettes de Madame le lapin blanc pour essayer de persuader sa fille ainée d’avaler quelque chose.

P1050889

C’est aussi les allusions qui parcourent ses illustrations : Voilà en une illustration à la fois une allusion à son livre précédent, “mon chat le plus bête du monde”, où son chat a les traits d’un éléphant, et à Hello Kitty.

P1050892

Et le décalage tellement savoureux entre le texte et l’image.

P1050891

“Betty a découvert avec un peu d’appréhension sa nouvelle école”

Madame-le-lapin-blanc-0377-copie-1.JPG

“tout cela parce que son gilet n’était pas bien repassé”

Bref, un vrai coup de coeur pour cet album, tout à fait à la hauteur des précédents livres de Gilles Bachelet. Les illustrations sont tellement riches qu’on découvre des détails à chaque page.

En revanche, même si le texte est plutôt simple, les références à Alice aux Pays des Merveilles et le propos sur une mère aux foyer débordée s’adresse plutôt aux “grands”, c’est à dire aux enfants à partir de 6-7 ans et aux adultes.

J’en profite pour dire que cet album a eu le prix “Pépites 2012” au salon du livre jeunesse de Montreuil et que Fantasia parle de cet album ici.

Advertisements

2 thoughts on “Madame le lapin blanc de Gilles Bachelet

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s