Mariage pour tous

Quand je regarde les infos en ce moment, je bondis. Quand je vois le torrent de boue deversé sur internet, ça me soulève le coeur. Alors mon premier reflexe serait un coup de gueule. J’en ai d’ailleurs trouvé plusieurs sur les blogs que je fréquente.

Mais il ne faut pas oublier que c’est, à mes yeux, une période d’espoir, un moment de changement positif.

Il y a un peu plus d’un an, quand je me suis mariée, mon meilleur ami était à mes côtés. C’est lui qui m’a accompagné chez la maquilleuse. C’est lui qui a tendu à mon mari mon alliance pour qu’il me la passe au doigt.

Dans quelques temps, il va pouvoir épouser celui qu’il aime. Et je pourrai être à ses côtés ce jour là.

Même s’ils n’ont pas encore choisi de date et s’ils préfèrent rester prudents, ils commencent à s’imaginer ce jour. Mon meilleur ami me parle de l’alliance qu’il va porter, du costume qu’il pense choisir… Et ça, c’est du bonheur.

Quand je vois l’homme qu’il aime s’occuper du magicien, je me dis que parmi nos amis, c’est lui qui est le plus prêt à être père. Et qu’il sera un père génial.

Mes amis ont entre 20 et 30 ans. L’âge où on construit des projets de couple, de mariage, de famille. Quand on préparait notre mariage, se marier et avoir des enfants était inaccessible aux yeux de mes amis homos. J’aime voir que tout doucement, ça évolue. Qu’ils se permettent de désirer et d’exprimer des choses qu’ils n’espéraient pas, ou en tout cas n’exprimaient pas, il y a deux ans.

Je pense souvent au petit A., un petit garçon que j’adorais quand je travaillais à l’école maternelle. J’espère que ses mamans réussissent à le protéger de tout ce qui est dit en ce moment. Et je me dis que peut être que l’année prochaine, sa maman pourra faire des choses toutes simples comme se présenter aux élections de parents d’élèves, ce que jusque là elle ne pouvait pas faire parce que ce n’est pas elle qui l’a porté.

Et surtout, surtout, je me dis qu’une fois que cette loi sera passée, dans quelques années, tout ce tumulte sera oublié. Cela se passera comme dans tous les pays étranger où le mariage pour tous a été adopté : les gens se rendront compte que ça ne bouleverse pas la société, et ça ne bouleversera plus grand monde. Et que ce droit sera acquis.

J’espère de tout mon coeur que je pourrai expliquer au magicien que quand il sera grand, il pourra aimer qui il veut, et qu’il pourra se marier et élever des enfants avec la personne qu’il aime, quel que soit son sexe.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s