“Le cercle de l’art moderne”, exposition au musée du Luxembourg

A la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, au Havre, de riches négociants constituent des collections d’art. Certains de ces passionnés s’intéressent à la nouvelle génération de peintre et à l’avant-garde. Ils créent en 1906 « le Cercle de l’art moderne » avec les peintres havrais Braque, Dufy et Friesz et organisent des expositions.

On découvre donc dans l’exposition du musée du Luxembourg des tableaux présentés lors de ces expositions mais aussi d’autres issues des collections des fondateurs du cercle (dont une grande partie est désormais la propriété du musée d’art moderne du Havre).

On y trouve des oeuvres de Courbet, Monet, Pissaro, Dufy, Van Dongen, Modigliani, Vuillard…

Petit aperçu (entièrement subjectif, je mets ici les tableaux qui m’ont plu).

Vuillard-madame-cousant.jpg

Madame Vuillard cousant devant la fenêtre d’Edouard Vuillard

anse-des-pilotes-pissarro.jpg

La anse des pilotes (port du Havre) de Camille Pissarro

rayon-vallotton.jpg

Le rayon de Félix Vallotton

14-juillet-Dufy.jpg

14 juillet au Havre de Raoul Dufy

Matisse-fenetre-ouverte-collioure.png

Fenêtre ouverte à Collioure de Matisse

femme-blonde-marquet.jpg

La femme blonde d’Albert Marquet

van-dongen-Parisienne-de-Montmartre.jpg

Mon coup de coeur (qui est aussi l’affiche de l’exposition) : la parisienne de Montmartre de Kees van Dongen

Le parcours numérique de l’exposition est ici et la bande annonce de l’exposition est .

C’était ma première sortie au musée avec le magicien. Il a fait sensation. Il faut dire que l’âge moyen d’une expo un après-midi de semaine doit être d’environ 70 ans et que les vieilles dames sont particulièrement fan des bébés et en profitent pour raconter leur vie (“j’ai une petite fille du même âge mais elle habite à tel endroit, je la vois pas souvent”…). J’ai même parlé anglais avec une touriste qui le trouvait “so cute” !

Il a eu son premier ticket d’entrée (“gratuit moins de 16 ans”) qui sera conservé précieusement dans le petit carnet que je fais pour garder ses souvenirs.

Il a décidé dans la 2e salle qu’il ne voulait plus être dans l’écharpe (en fait, il adore l’écharpe quand je marche, mais quand je suis immobile, il a tendance à râler), donc je l’ai pris dans mes bras, et à partir de ce moment là il a été adorable. Il regardait même certains tableaux. J’avais des courbatures dans les bras le lendemain, mais j’ai pu bien en profiter, donc j’étais ravie !

On recommence bientôt, y’a plein de super expos en ce moment à Paris!

Advertisements

One thought on ““Le cercle de l’art moderne”, exposition au musée du Luxembourg

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s