Le scandale Modigliani de Ken Follett

3h de TGV pour rentrer à Paris, et un «inédit» de Ken Follett au Relay de la gare, je craque ! D’autant plus qu’il parle du monde de l’art et d’un de mes peintres préférés !

scandale-modigliani.jpg

De quoi ça parle : une étudiante en histoire de l’art découvre par hasard l’existence d’un tableau inconnu de Modigliani. Elle se lance aussitôt à sa recherche, bientôt suivi par un détective envoyé par son oncle, galeriste influent, et d’un jeune galeriste qui veut se faire connaître.

Mon avis :

J’ai été un peu déçue. Je l’ai lu sans déplaisir : le rythme est entrainant, le style agréable. Mais j’ai trouvé que les personnages étaient survolés et peu attachants. Sans doute parce que j’aime chez Follett ses pavés, me plonger dans une épopée de 600 pages, où l’on prend le temps de s’attacher à une dizaine de personnages.

La description du marché de l’art n’apporte pas grand-chose, surtout vingt ans après (l’action se déroule dans les années 1980). On reste là encore en surface. D’ailleurs aucun des personnages ne s’intéresse vraiment à Modigliani, c’est uniquement une histoire d’argent ou de reconnaissance sociale.

Vivement que je trouve le temps de me plonger dans La chute des géants, qui traine sur mon étagère depuis un bon moment déjà !

Edit de septembre 2015 : je ne garde aucun souvenir de ce roman, mauvais signe !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s