Ecosse, 2e jour : Stirling

Le dimanche, en route pour Stirling, et il y a même un peu de soleil !

Première découverte de la campagne ecossaise, et premiers moutons !

P1030345P1030346.JPG

Nous faisons un petit détour par le mignon petit village de Dollar pour aller voir le Castle Campbell. Il fait soleil, nous décidons donc d’y aller à pied : un superbe ballade permet en effet de monter à pied jusqu’au chateau (qui est aussi accessible par la route, si vous n’avez pas envie de vous fatiguer ou qu’il pleut). Elle longue une petite rivière, c’est vraiment très beau, mais assez escarpé (à l’aller, il y a des escaliers sur une bonne partie du trajet), boueux (mais de toute façon, ça c’est valable pour n’importe quel chemin en Ecosse, même quand il fait beau) et certaines parties ne sont pas très bien entretenues : un arbre était tombé en travers du chemin, il a fallu faire un peu d’escalade !

P1030347.JPG

Dollar

P1030349.JPG

La ballade commence dans un petit parc bien entretenue… mais très vite la nature reprend le dessus.

P1030348P1030368.JPG

P1030363

On est presque arrivés !

Le Castle Cambpell est en grande partie en ruine. Les seules pièces visibles, dans le dongeons, sont vides.

 L’entrée est plutôt chère pour ce qu’il y a à voir (5 livres), mais je pense que ça vaut le coup quand même puisque sans payer on ne peut accéder ni aux jardins, très agréables, ni à la vue sur les alentours, qui est le vrai intérêt de cette visite. Il y a des bancs et des tables de pique-nique dans le jardin et une pièce couverte dans laquelle on peut s’installer pour manger son sandwich s’il pleut. 

P1030372.JPG

Après un agréable pique nique au soleil dans les jardins, on monte sur le toit du dongeon pour admirer la vue :

P1030406.JPGP1030402.JPG

Ensuite, c’est reparti pour la descente, entre deux cascades :

P1030436.JPG

Nous avons ensuite repris la voiture jusqu’à Stirling. J’avoue que j’ai été un peu déçue par cette ville. Peut être parce que des amis m’en avaient dit du bien donc je m’attendais à mieux. Peut être aussi parce que c’était dimanche, que tout était fermé et que la ville manquait sérieusement d’animation à mon goût.

Il parait que le chateau vaut vraiment le détour, mais nous sommes arrivés trop tard pour le visiter, et il n’y a pas grand chose de visible de l’extérieur. A noter, quelques jolies ruines et une demeure du XVIIe siècle :

P1030484P1030482

Finalement, mon coup de coeur à Stirling, ca a été le cimetière. En particulier cette partie, avec ces tombes tournées vers un arbre, au centre :

P1030472.JPG

D’une manière générale, les cimetières sont très visibles en Ecosse. Comme en France, ils sont situés à proximité des églises. Mais alors qu’en France ils sont en général un peu à l’écart, entourrés de (hauts) murs, en Ecosse les tombes sont disposées tout autour de l’Eglise et son très visible. J’ai adoré visiter ces cimetières, admirer les tombes anciennes. Mais c’est amusant de voir à quel point ce genre de lieu est lourd en signification et comment les gens réagissent quand ils s’y trouvent. Un de mes compagnons de voyage trouvait ça assez désagréable de devoir systématiquement passer par ces cimetières.

Nous avons ensuite passé la soirée dans un pub, histoire de boire nos premières bières (enfin, perso je les ai regardé boire !) et de goûter les premières spécialités culinaires écossaises.

Nous avons passé la nuit à l’auberge de jeunesse de Stirling, situé en plein centre ville, juste à côté du chateau. Il s’agit d’une Youth Hostel, donc d’une auberge de jeunesse officielle. Les autres auberges de jeunesses sont désignées par le terme Backpackers Houses. Youth Hostel ou Backpackers Houses sont très similaires au niveau des prix et du confort. La seule différence est que dans les premières, filles et garçons sont séparés, alors que dans les Backpackers Houses, les dortoirs sont souvent mixtes. 

Pour en revenir à celle de Stirling, l’ambiance extérieure est assez “gothique” : située dans une ancienne église palladienne, elle est à deux pas de l’ancienne prison et elle est même bordées de quelques tombes anciennes !

P1030448

Mais on change d’ambiance à l’intérieur : des dortoirs de 6 lits, propres, avec dans chaque dortoir des toilettes et une douche (avantage : pas besoin de sortir de la chambre pour aller aux salles de bains, mais pas très pratique quand tout le monde n’a pas le même rythme parce qu’on réveille forcément tout le monde). 18 livres la nuit. 

Le lendemain, en route pour la région des Lochs !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s